Les élus du regroupement scolaire de MONTAIGU, MAUREGNY et COURTRIZY vous informent que, compte tenu des éléments présentés lors de l’allocution du 1er ministre ce jeudi 7 mai, compte tenu du fait que l’ensemble des conditions, sanitaires, d’encadrement et de restauration qui favorisent la réouverture des écoles ne pouvant être complétement réunies, cette reprise prévue le 12 mai ne pourra avoir lieu.
 Nous œuvrons pour que l’ensemble de ces conditions soient effectives pour nous permettre une réouverture le 25 mai.
 Nous sommes conscients de l’enjeu que constitue cette réouverture pour la qualité et l’égalité de l’enseignement mais également pour la lutte contre le décrochage scolaire.
 Nous sommes conscients de ce que représente cette réouverture pour les parents qui doivent reprendre le travail avec les complications de garde et de suivi scolaire que cela représente.
 Nous sommes conscients qu’il est nécessaire que l’activité et la vie reprennent progressivement leurs cours et qu’à défaut de pouvoir se prémunir contre ce virus ou de pouvoir l’éradiquer, comme l’a souligné le 1er ministre il faudra apprendre à vivre avec.
 Nous sommes conscients que cette décision de non réouverture conviendra à certains et déplaira à d’autres.
 Cette décision a été prise en fonction des besoins matériels et humains nécessaires, ceux disponibles ou mobilisables pour une éventuelle reprise et là encore, conscient du risque que pourrait représenter une réouverture anticipée ou mal préparée, pour nos enfants, les enseignants, les agents communaux, les parents et autres personnes dites « vulnérables » pouvant être en lien avec les élèves.  
 Au travers de cette décision difficile à prendre, nous tenions à souligner le travail réalisé par l’équipe enseignante qui s’est mobilisée et investie avec passion, conviction et professionnalisme pour permettre la réouverture des classes et la reprise de l’enseignement en présentiel pour nos enfants. Un grand merci à elle(s…) pour leur implication, ainsi qu’aux personnels communaux.
 Tout ce travail préparatoire n’aura pas été vain puisqu’il devrait nous permettre d’aborder plus sereinement la réouverture programmée le 25 mai.
 Cette rentrée du 25 mai ne sera pas une rentrée ordinaire et nécessitera civisme, discipline et responsabilité collective. Les éléments nécessaires à cette réouverture dans les meilleures conditions vous seront communiqués la semaine précédant la reprise.
 
Merci de votre compréhension !
 
Les élus du regroupement
Dominique FOURNEL, Laurent ALLART, Ludovic CHAUPIN